Arles 2019 – La Part des femmes.

Their City – Marie Docher

Ce matin est parue dans Libération une lettre au directeur des Rencontres d’Arles l’interpellant sur le manque de femmes exposées. J’en suis l’initiatrice et c’est aidée par d’autres photographes que cette tribune a reçu un grand nombre de signatures. La voici ici. La version papier sera disponible en kiosque mardi 4 septembre 2018.

Je voudrais répondre à des remarques attendues et anticipées formulées par quelques acteurs du monde de la photo francais.

« Pourquoi faire une lettre publique et ne pas en parler directement au directeur des Rencontres d’Arles ? »

A sa nomination, j’ai écrit publiquement une lettre au nouveau directeur par le biais de mon blog Atlantes et Cariatides en l’informant de la situation des Rencontres d’Arles sur ce sujet et en espérant qu’il ferait mieux qu’à son précédent poste et que son prédécesseur, François Hébel.
En juillet 2018, à la fin de la semaine des Rencontres, il m’a appelé et nous avons longuement parlé. Il m’est clairement apparu qu’il ne saisissait pas complètement les enjeux. Les semaines suivantes, j’ai vu apparaître dans des groupes de discussions français et internationaux des appels à boycott, des appels à manifestations durant les rencontres 2019. Cela signifie que personne ne pense qu’en 2019 les femmes seront mieux traitées dans le festival. Je n’ai pas voulu attendre encore une année d’où cette initiative qui a été longuement discutée dans ces groupes avant d’être envoyée à Libération.

« Les quotas, la parité, ce n’est pas sérieux. C’est le talent, la qualité qui comptent. Ca va se retourner contre les femmes»
En ce qui concerne la parité, c’est ce que j’ai pensé il y a quelques années avant de très sérieusement me pencher sur les raisons qui invisibilisent les femmes. Il y en a de très nombreuses, complexes. Je vous invite à regarder l’entretien avec la sociologue Marie Buscatto qui explique très clairement les mécanismes à l’œuvre. Une chose est sûre : rien ne change dans les mondes de l’art sans une volonté politique contraignante. C’est pourquoi je vous invite à prendre connaissance de la feuille de route du Ministère de la Culture : un moment historique. Ces contraintes n’ont pas vocation à demeurer mais existerons tant que ce sera nécessaire.
En ce qui concerne le talent et la qualité, il faut ici poser clairement que le talent n’est pas une composante du chromosome Y. Ca vous fait rire ? C’est pourtant une croyance encore bien ancrée. Le talent est une construction sociale variable dans le temps et les cultures et il est nécessaire de le questionner.
Chaque avancée des femmes est souvent suivie d’une offensive réactionnaire. Au lieu de menacer en prédisant un fatal retour de bâton, il appartient à chacun·e de faire en sorte que ça n’arrive plus.

Enfin, je vous invite à regarder le film (à 10’) «  Ni vues ni connues, comment les femmes font carrière (ou pas) en photographie », ainsi que la soirée éponyme organisée par Jean-Luc Monterosso et moi à la Maison Européenne de la Photographie à Paris en 2015.

Pour cette lettre, j’ai souhaité directement communiquer avec les signataires. La mobilisation montre une immense exaspération. Les Rencontres d’Arles ne sont malheureusement pas le seul festival à ainsi maintenir un plafond de verre aussi bas pour les femmes. Cette mobilisation est un encouragement aux responsables à changer leurs pratiques d’un autre siècle. Il ne s’agit pas d’une « chasse à l’homme » mais de l’affirmation calme que nous ne resterons plus dans les marges.

Marie Docher
Photographe, réalisatrice.

créatrice de visuelles.art
https://www.helloasso.com/associations/territoires-en-marge/collectes/visuelles-art-ce-que-le-genre-fait-a-l-art/widget-vignette

Propulsé par HelloAsso
Publicités
Publié dans Edition | 2 commentaires

Les défis des photographes femmes – CIRFF

Jeudi 30 août 2018, je suis invitée par Irène Jonas pour parler de Visuelles Art et d’ Atlantes et Cariatides au 8ème Congrès International des Recherches Féministes dans la Francophonie à Paris-Nanterre. 3ème session. 14 heures – Salle de séminaire Weber 1
Programme ici.
Bonne fin d’été.

Capture d_écran 2018-08-25 à 19.00.58

Publié dans Edition | Laisser un commentaire

Vos cadeaux pour votre aide au projet visuelles.art

Bonjour,

vous le savez sans doute j’ai lancé une campagne de financement participatif pour financer la deuxième partie du projet visuelles.art. Durant le dernier semestre 2018 nous tournerons et finaliserons 5 autres entretiens avec un collectif d’artiste, une sociologue qui évoquera avec nous les enjeux des recrutements dans les écoles d’art, une éditrice, militante, une galeriste, une directrice de centre d’art et des commissaires de festival. De quoi donner à chacun·e les outils pour comprendre ce qui empêche les carrières des femmes dans les domaines de l’art.

De l’argent, nous en manquons mais nous avons des ami·es qui s’engagent à nos côtés pour vous offrir des cadeaux de remerciements si vous voulez bien nous aider.

Les Editions iXe vous offrent les cartes postales de 6 slogans féministes et nous font un prix pour vous offrir le livre d’Eliane Viennot : Non le masculin ne l’emporte pas sur le féminin. L’artiste Noémie Sauve offre une magnifique sculpture : bague de paume. Quant à moi, je vous offre un tirage de la série « Their City », format 10 x 15 et un tirage spécial limité à 7 exemplaires de la série Anima, format 40×60 cm… et tout le travail et l’engagement nécessaire à ce type de projet.

Pour nous aider, c’est ici.
Merci de votre aide précieuse.

Marie Docher

DONS
Editions iXe
6 slogans féministes.
Cartes postales

Une seule solution

« Non, le masculin ne l’emporte pas sur le féminin – Petite histoire des résistances de la langue française » Eliane Viennot. + d’info.

nonlemasculin2

Noémie Sauve
Bague de paume 2016
Réalisé avec le soutien de la fondation François Sommer.
Raku (7,5 x 10 x 6 cm)
Photo Katrin Backes.
Site de Noémie Sauve.

noemie.jpg

Marie Docher.
Their City. 2017

28516840_10155748281404270_3304755189160757071_o

Anima – 2012

Anima - Marie Docher

Publié dans Edition | Laisser un commentaire

Tokyo-MYD Gallery – Time, climate, scenery – Marie Docher

Je suis très heureuse que mon travail photographique soit exposé une nouvelle fois à Tokyo par la commissaire d’exposition Naoko OhtaMYD Gallery

3rd_invitation 2

Publié dans Edition | Laisser un commentaire

Visuelles.art – un point avant l’été

Hello

Voici un lien vers un point d’étape.
J’ai besoin d’un coup de pouce pour ce projet.
Bel été.
Marie

Capture d_écran 2018-07-01 à 14.03.06

Publié dans Edition | Laisser un commentaire

Participez à Visuelles.art

Ami·es, famille, patrie, voisins, collègues, fans, groupies, détracteurs, commissaires d’expos, donatrices et admirateurs,… J’AI BESOIN DE VOUS !

Pour finir les tournages de visuelles.art dont je ne cesse de vous parler et faire un site internet gratuit et intelligent sur ce que le genre fait à l’art, nous avons besoin d’argent. Oui, nous, parce que nous sommes plusieurs maintenant à travailler. Mais tout est expliqué ici. Les tournages sont en cours de montage, d’autres en cours de préparation. Chaque euro compte !

Alors merci, merci merci par avance de votre aide avant l’été.

Marie

Capture d_écran 2018-06-20 à 15.55.07

 

Publié dans Edition | Laisser un commentaire

Visuelles.art

VISUELLES-Logo

Paris, le 9 mai 2018

Chèr·es ami·es, collègues, fans, groupies, détracteurs, commissaires d’expos, donatrices et admirateurs, bonjour !

En février, je vous avais parlé d’un projet sur lequel je travaille : Visuelles.art et vous disais que j’allais le présenter le 8 mars 2018 lors d’une table ronde sur la visibilité des artistes femmes à la Maison des Métallos à Paris. Eh bien l’évènement était passionnant et quelques jours plus tard, Florent Barrallon, étudiant en master « inégalités et discriminations » me contactait et venait étoffer l’équipe. De quoi avancer avec encore plus d’efficacité.
La suite est sur ce lien.

Publié dans Edition | Laisser un commentaire